Quels sont les comportements sains pour préserver la santé des cheveux colorés ?

Les cheveux colorés sont souvent plus fragiles que les cheveux naturels. En fait, ils subissent plus d’agressions chimiques qui altèrent leur structure et leur éclat. Pour préserver la santé et la beauté des cheveux colorés, il est donc important d’adopter des comportements sains au quotidien. Quels sont ces comportements ? 

Choisir des produits adaptés à son type de coloration

Il existe des shampoings bio, des après-shampoings et des masques spécialement formulés pour les cheveux colorés. D’ailleurs, pour trouver ces types de produits, il est conseillé d’aller sur les sites comme https://www.biocoiff.com/categorie-produit/shampoings-bio/shampoing-cheveux-colores-bio/.

L’action de ces différents produits présentés limite le dégorgement de la couleur, nourrit la fibre capillaire et la renforce. L’information utile à savoir, c’est qu’il faut préférer dans ce contexte les produits sans ammoniaque, sans sulfates et sans parabènes. Ceux-ci sont généralement plus doux pour les cheveux. Il faut aussi rappeler que l’utilisation de ces produits doit être effective à chaque lavage. 

Protéger les cheveux du soleil, du sel et du chlore

Ces éléments peuvent ternir la couleur, la faire virer ou créer des reflets indésirables. De fait, avant de passer au soleil pour une séance de bronzage ou autre, il est utile d’appliquer une huile protectrice sur les cheveux. Cela va former un film protecteur et les hydrater.

L’autre point à retenir, c’est le nettoyage après chaque baignade en mer ou en piscine. Il faut savoir que rincer ses cheveux à l’eau claire après chaque baignade en mer ou en piscine permet d’éliminer les résidus de sel ou de chlore. Pour finir, il vaut mieux adopter un masque réparateur pour nourrir les cheveux en profondeur et en raviver la couleur. 

Éviter les sources de chaleur excessives

Le sèche-cheveux, le fer à lisser ou à boucler, le brushing… Tous ces gestes peuvent assécher les cheveux, les rendre cassants et les faire perdre leur éclat. Voilà pourquoi il est nécessaire de limiter l’utilisation de ces appareils au maximum. 

En lieu et place, il vaut mieux opter pour un séchage naturel ou à basse température. Toutefois, si l’utilisation d’un appareil chauffant devient indispensable, la meilleure action serait d’appliquer au préalable une crème thermo-protectrice. Ce produit va protéger la chevelure de la chaleur et servir à la lisser. 

Adopter une alimentation équilibrée et boire beaucoup d’eau

La santé des cheveux passe aussi par l’intérieur. Une alimentation riche en vitamines, en minéraux, en protéines et en acides gras essentiels va favoriser la croissance des cheveux, leur apporter de la force et de la brillance. 

L’eau, quant à elle, va hydrater les cheveux de l’intérieur et les rendre plus souples et plus résistants. Il est donc essentiel de boire au moins 1,5 litre d’eau par jour. En plus de toute cette eau, il faut aussi consommer des fruits, des légumes, des céréales complètes, des légumineuses, des noix, des graines, des poissons gras.

Espacer les colorations et opter pour des techniques douces

Plus les cheveux sont soumis au processus de la coloration, plus ils sont fragilisés. C’est pour cela qu’il est conseillé d’espacer cette action au maximum, et de ne retoucher que les racines si besoin. 

Il y a aussi des  techniques de coloration plus douces, comme la coloration végétale, qui utilise des pigments naturels et n’altère pas la structure du cheveu. La coloration végétale, quant à elle, permet d’obtenir des reflets intenses. Elle ne permet juste pas d’éclaircir les cheveux ou de s’éloigner de sa couleur naturelle.

Previous post Quelles sont les meilleures Adidas de running pour femme en 2024 ?
Next post 6 idées de cadeau de naissance original et utile