Tradition musulmane : qu’est-ce que le musc tahara et comment est-il utilisé ?

Le musc tahara est une fragrance utilisée depuis des lustres pour ses propriétés purifiantes et olfactives. Il se décompose en différentes notes et est particulièrement apprécié des femmes pour maintenir une intimité fraîche. On lui connaît d’autres utilisations et il se distingue également en une multitude de variétés. Voici ce qu’est le musc tahara et la façon dont vous pouvez l’utiliser. 

Quelle est l’importance du musc tahara dans la tradition musulmane ?

Le musc tahara est une solution qui sert aussi bien à se purifier qu’à se parfumer. Dans de nombreux hadiths, le prophète Mahomet recommande le parfum lors des prières à la mosquée et pendant le jour du jumua’a. Étant donné qu’il n’aimait pas sentir mauvais, il l’utilisait pour désodoriser son corps. Les pratiquants qui désirent suivre sa sunnah devraient donc utiliser cet effluve. Vous pouvez visiter le site de parfumerie Musc Tahara Intime pour vous en procurer. 

Lire également : Techniques pour porter des jupes longues en été sans avoir trop chaud

Cette fragrance vous apportera une hygiène de la plus haute qualité. Le vocable ‘’tahara’’ vient de la langue arabe et fait référence à la propreté et la pureté. Dans l’islam, cet effluve unique est une référence pour se purifier après les menstruations. 

Comment le musc tahara est fabriqué ?

Le musc tahara provenait des glandes abdominales du chevrotain porte-musc d’Asie, mais à cause de sa menace d’extinction, d’autres solutions sont envisagées. On pouvait aussi obtenir l’effluve à partir des animaux comme le bœuf ou le canard musqué. En 1888, le musc blanc a été découvert puis synthétisé en 1926. Plusieurs autres variétés de muscs synthétiques ont été créées par la suite. 

A lire aussi : Comment préserver l'éclat de vos bijoux pour les générations futures ?

Il s’agit entre autres du musc cétone, l’habanolide et le ATHN. Le musc tahara que l’on retrouve actuellement dans les commerces musulmans est un concentré de musc blanc en note de fond, de colorant et d’épaississant.   

Quelles sont les utilisations traditionnelles du musc tahara ?

Le musc tahara est employé par les musulmanes après leurs menstrues pour le ghousl. Il est surtout utilisé par les femmes mariées et un peu moins par les célibataires. Pour en ressentir rapidement les effets, il est conseillé de mettre quelques gouttes de musc avec de l’eau sur un fragment de tissu propre. À usage externe, le parfum s’applique sur les zones intimes. 

L’idéal est de le faire après une douche. Le musc tahara sert de même à éliminer les mauvaises odeurs et à lutter contre l’apparition de microbes dans les aisselles. On s’en sert également comme aphrodisiaque ou en tant qu’une couche de protection contre les mauvais esprits.    

Le musc tahara est donc une fragrance employée par les femmes pour leur hygiène intime. Il s’utilise aussi pour combattre les mauvaises odeurs ainsi que les forces négatives. Le musc tahara était fabriquée à base des glandes abdominales du chevrotain porte-musc d’Asie, mais plus maintenant. Les versions d’aujourd’hui sont des muscs synthétiques. 

Catégorie de l'article :
Copyright 2024. Tous droits réservés